Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Austral revoit son programme de vol


La crise financière a contrecarré les projets d’Air Austral pour son vol direct Mayotte-Paris : le rejet de la défiscalisation de son nouveau Boeing 777 et le coût élevé du carburant sur l’île vont obliger la compagnie à revoir les prix de son vol direct à la hausse. Moins compétitif par conséquent.



Air Austral revoit son programme de vol
Air Austral avait tout prévu : première liaison direct Mayotte-Paris à des prix très compétitifs, un programme de vol établi. Mais le rejet de la défiscalisation de la moitié de son Boeing 777 par les autorités des tutelles l’oblige à revoir sa copie et rend les prévisions tarifaires obsolètes. D'autant que ce surcoût s'accompagne d'un tarif de pétrole 50 % plus cher à Mayotte qu'en Métropole. La compagnie est obligée de revoir les prix de son vol direct à la hausse afin d’amortir ces charges imprévues. Ce réétalonnage rend le billet moins compétitif sur le marché. Bien que le vol direct fasse gagner plus de 12h aux passagers, les tarifs seront tels que la compagnie craint que les passagers ne continuent de voyager vers la Réunion pour se rendre dans la capitale. A quelques semaines de l’ouverture de la route, prévue en octobre, Air Austral compte plus que jamais sur les voyageurs d’affaires et les représentants de l’administration française, séduits par le gain de temps, pour utiliser son nouveau vol. Mais il peut probable que cette clientèle suffise à elle seule pour rendre la ligne rentable. Pour ne pas renoncer à son direct bihebdomadaire, la compagnie tente de faire des économies en déchargeant son programme de vol. Aucune destination ne devrait être arrêtée, juste une baisse de fréquence sur les autres lignes du transporteur.