Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France discutera des modalités des suppressions d'emplois avec les syndicats vendredi


Air France commencera à examiner les modalités de son nouveau plan de départs volontaires (PDV) avec les syndicats, le 4 octobre 2014. Entrant dans le cadre des nouvelles mesures de restructuration, il prévoit la suppression de 2800 postes en 2014.



Air France discutera des modalités des suppressions d'emplois avec les syndicats vendredi
Lors du Comité Central d’Entreprise prévu ce vendredi 4 octobre, la direction et les syndicats d’Air France discuteront de la répartition des nouvelles restrictions et en particulier des suppressions de postes entre les employés au sol, les pilotes ainsi que les hôtesses et stewards. Ils détermineront également les moyens utilisés : départs volontaires, non-remplacement des départs naturels, temps partiels, congés sans solde. Selon les données reçues par les syndicats et transmises à l’AFP, le sureffectif représenterait environ 350 navigants, 700 agents de cabine et 1 700 à 1 800 personnels au sol. La réorganisation devrait principalement concerner les bases de province : Marseille, Nice et Toulouse. Elles devraient respectivement voir supprimer 188, 104 et 90 postes. Les nouvelles mesures prévoient aussi un renforcement de Transavia‎ ou encore le recours à la sous-traitance