Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France équipe ses pilotes d'iPad


Les pilotes d’Air France ne pourront pas jalouser leurs confrères de American Airlines. Ils vont eux aussi recevoir un iPad pour travailler. En effet, la compagnie a commencé à équiper ses 4 100 pilotes avec la tablette qu'ils utilisent, en dehors du cockpit, en remplacement de leurs ordinateurs portables.Tous devraient en être équipés d'ici l'été 2013.



Virginie Valdois / AF
Virginie Valdois / AF
Avec l'iPad, les pilotes d'Air France disposent d’une version électronique de toute leur documentation avion personnelle, dont ils détenaient jusqu’alors une version papier à leur domicile. Ils pourront télécharger les manuels de leur choix où qu'ils soient dans le monde et être automatiquement informés des mises à jour. Les navigants auront également accès aux cartes des aéroports sur ce support. Ces applications dédiées pourront être téléchargées à partir d'un "Pilot Store" développé par l’entreprise. Air France souhaite ainsi faciliter les process de communication en donnant la possibilité aux équipages de rédiger et d’envoyer leurs rapports tels que le «Air Safety Report», le Rapport du Commandant de Bord et le Rapport Sûreté, en fin de vol. «Nous sommes continuellement à la recherche de solutions pour améliorer la sécurité de nos vols et la performance de nos opérations», a expliqué Eric Schramm, directeur général adjoint opérations aériennes et pilote sur Boeing 777. «En équipant nos pilotes d'iPad, nous leur simplifions l'accès à des informations essentielles et nous renforçons des canaux de communication vitaux au sein de la compagnie», a-t-il ajouté. Les pilotes pourront également utiliser la tablette pour se rendre sur le site Intranet de la compagnie qui leur propose des services dédiés ainsi que des services de messagerie. Dès le début 2013, le support tactile permettra aux navigants de suivre des formations, réviser des systèmes avion et des briefings en libre-service.
Le transporteur français étudie aussi la mise en place de sacoches de vol électroniques dans les cockpits, avec deux objectif à la clé, «faciliter et optimiser les tâches des pilotes tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions de C0²».