Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France, un tweet qui va finir en justice!


Une adolescente néerlandaise a été arrêtée et interrogée en avril dernier après avoir envoyé une fausse menace d’attentat à American via Twitter. Sa mésaventure très médiatisée n’a semble-t-il pas servi de leçon aux utilisateurs du réseau social. Un internaute francophone a fait le même type de plaisanterie à Air France le 19 mai 2014. Comme sa consœur américaine, la compagnie a porté plainte.



L’utilisateur de Twitter Rebeulotte a envoyé le message suivant à Air France «Bonjour, je m'appelle Karim je fais partie d'une groupe terroriste de Ben Laden le 13 juin nous allons attaquer votre avion bisous». Ce texte est loin d’avoir fait rire la compagnie aérienne. Elle lui a rapidement répondu qu’elle prenait la menace au sérieux. Elle a indiqué que son adresse IP et les détails de son compte allaient «être transmis aux autorités compétentes». Le mauvais plaisantin a tenté de calmer le jeu en assurant qu’il s’agissait d’une blague. Mais le transporteur est resté intransigeant. Il a répliqué «Nous ne pouvons nous permettre de prendre ce type de menace à la légère. Une plainte a été déposée». La compagnie a confirmé à Francetv Info qu’elle avait bien porté plainte. Elle a ajouté «Quand nous recevons des menaces, que ce soit par appel, message ou sur les réseaux sociaux, c'est toujours pris très au sérieux et cela entre dans le cadre d'une procédure de sûreté. Cette procédure a pour but d'identifier la personne à l'origine du message, c'est pourquoi nous portons plainte».