Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Airbus: l’A380 NEO peut attendre


C’est dans une longue interview à Aviation Week, dans le cadre de la conférence IATA de Miami, que le patron d’Airbus Tom Enders a confirmé qu’il n’y aurait pas de lancement officiel de la version NEO de l’A380 au Bourget.



A quelques jours du salon du Bourget qui ouvrira ses portes le 15 juin prochain, Airbus s’est lancé dans une campagne d’information auprès de ses clients. Mais au-delà du seul A350 dont l’avionneur attend beaucoup, c’est du côté de l’A380 que se portent les regards.

Mais Enders a douché les espoirs d’Emirates en confirmant que la version NEO de l’A380 ne serait pas annoncée à Paris. "L’A380 ne se vend pas aussi bien que nous l’imaginions", explique Tom Enders qui ajoute "Contrairement à ce que j’ai lu, nous n’en sommes pas encore au point de travailler à l’intégration de nouveaux moteurs même si c’est une piste que nous regardons". Face aux demandes d’Emirates pour un A380 rallongé et remotorisé, Tom Enders a fait savoir que la demande d’une seule compagnie, fut-elle importante, ne suffisait pas à relancer un programme dont les coûts dépasseraient allègrement la rentabilité attendue.

A Paris, Airbus devrait cependant rencontrer à nouveau les dirigeants d’Emirates pour évoquer l’avenir du géant des airs. "Une discussion constructive pour faire avancer les choses", a déclaré Tom Enders.