Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Alitalia : Air France laisserait tomber le dossier




Selon le quotidien italien la Stampa, Air France accepterait de se laisser diluer à hauteur de 11 % et ne participerait plus au plan de sauvetage de la compagnie italienne. Pour le journaliste, "L'ampleur de la dette et l'absence d'un plan sérieux de restructuration" expliquerait cette décision, non officielle, du groupe franco-hollandais. Une information que semble également confirmer les Echos et qu'avaient déjà laissé entendre les syndicats ce dimanche 20 octobre qui précisait "Le pessimisme ambiant peu rassurant sur l'avenir de la compagnie italienne". A ce jour, seuls 130 millions sur les 500 nécessaires à la survie de la compagnie ont été trouvé. Dès le 28 octobre prochain, Alitalia aura la possibilité d'aller chercher un nouvel actionnaire mais face aux 1,2 milliard d'euros de dettes, aucun candidat ne s'est fait connaître.