Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


American Airlines et US Airways : annonce de la fusion avant la fin du mois ?


Selon le Dallas Morning News, les négociations entre American Airlines (qui a son siège à Dallas) et US Airways seraient sur le point d'aboutir. Une information complétée par USA Today qui pense que la dernière ligne droite est en vue et que la plupart des obstacles seraient levés. Une offre officielle pourrait être déposée par US Airways avant la fin novembre. Du côté de la concurrence, on fourbit ses armes pour tenter de s'opposer juridiquement à ce rapprochement.



American Airlines et US Airways : annonce de la fusion avant la fin du mois ?
Aucune des deux compagnies n'a pour le moment confirmé cette information, se bornant à préciser qu'elles continuent à travailler en privé à l'opportunité d'une telle fusion. Seule certitude, toutes les parties intéressées (y compris les créanciers et les experts) devront se réunir pour étudier les avantages et les inconvénients d'un tel projet et analyser la sortie très rapide d'American Airlines du chapitre 11. Cette rencontre, qui aurait du avoir lieu le 30 octobre dernier, aurait été reportée en raison de l'arrivée de l'ouragan Sandy et se tiendra sans doute entre eux le 13 et le 17 novembre prochain. American Airlines a également reporté l'audience prévue au tribunal des faillites où elle demandait au comité des créanciers une prolongation de 30 jours de la période d'exclusivité qui lui permet de décider seule du contenu de son plan de réorganisation. On sait, que la compagnie aura jusqu'au 28 janvier prochain pour déposer ce plan accompagné, éventuellement, d'une proposition de fusion ou de rapprochement avec un autre opérateur aérien américain.
L'accord signé le 31 août dernier entre American Airlines et US Airways a été étendu mais on sait de sources internes que la "valorisation des avoirs et les partenariats actuels d'American Airlines ont largement été détaillés et qu'un accord sur la stratégie d'intégration des deux groupes aurait déjà été trouvé". Il reste enfin à régler des divergences de vues sur l'optimisation des coûts liés à cette fusion. US Airways aimerait que son business modèle soit adopté par American, quitte à ce que des compressions de personnel soient engagées. American Airlines aurait, elle, fait savoir en interne que le plan de fusion avec US Airways pourrait apporter une stabilité au personnel des deux compagnies. Parler de licenciement aujourd'hui n'est donc pas d'actualité à Dallas. Visiblement, il reste encore un peu de chemin à faire avant qu'une annonce officielle ne soit publiée.