Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 18 Novembre 2015

Amex Meetings & Events se montre optimiste pour 2016


Réalisé avant les attentats du 13 novembre 2015, le rapport Global Meetings Forecast 2016 d'American Express Meeting & Events prévoit une activité MICE croissante en Europe en 2016. Ses données seront-elles confortées par les événements ?Ces prévisions font preuve d'un optimiste qui peut maintenant être questionné, surtout sur l'Hexagone.



© Farina3000-Fotolia
© Farina3000-Fotolia
L'étude "Global Meetings Forecast 2016" d'American Express Meetings & Events, publiée après les attentats du 13 novembre mais réalisée avant, assure que l’activité MICE va croître en Europe en 2016, tant en terme de budget qu’en nombre d’événements. Les participants du monde entier, interrogés alors, s'attendaient à une augmentation des dépenses globales. En Europe, cette progression est chiffrée à 1,8%.

Les sondés estiment aussi que l’activité MICE en Europe continuera d’augmenter légèrement en 2016. En effet, plus de 20% des répondants européens anticipent une progression du nombre de rencontres, pour tous les types de formats, les plus optimistes étant les Anglais. Issa Jouaneh, Senior Vice President and General Manager d’American Express Meeting & Events souligne "Avec l’augmentation de l’activité MICE, la conformité et la gestion des risques deviennent des sujets de plus en plus importants. Dans le monde, l’Europe est en tête sur ce point : en effet, 71% des répondants européens en ont adopté une politique de conformité au sein de leurs entreprises – c’est plus que dans n’importe quelle autre région".

Hausse des tarifs groupe en Europe
Selon cette étude, la tendance à la hausse devrait se poursuivre en 2016 pour les tarifs de groupe dans l’hôtellerie et le transport aérien. Les personnes qui y ont participé prévoient une légère augmentation des tarifs de groupe dans l’hôtellerie en 2016 (2,4% en 2016 contre 1,1% en 2015). Le Benelux anticipe l’augmentation la plus forte à 3,1%, suivi du Royaume-Uni à 2,6%, et de la France à 1,4%.

En parallèle, le rapport table sur un déclin du nombre d’ouvertures d’hôtels en 2016 en Europe – seulement 404 nouveaux hôtels seront potentiellement inaugurés en 2016 contre 587 en 2015. Parmi eux, les hôtels de taille moyenne figureront en bonne place. Malgré tout, les hôtels de luxe devraient considérablement réduire l’écart : en 2016, 1 hôtel de luxe devrait s’ouvrir en Europe pour 2,15 hôtels milieu de gammes ouverts, comparé à 1 pour tous les 3,59 en 2015.

Les transports de groupe en avion devraient progresser dans toutes les régions, en capacité comme en volume. Les tarifs de groupe devraient augmenter de 1,9% en 2016, les plus fortes hausses étant enregistrées dans les transports intra-régionaux 5,5% en Europe Occidentale et 8% en Europe de l’Est.

Le budget au cœur des choix
Selon l'étude, le budget semble être le principal critère de sélection des organisateurs européens lors du choix d'une destination (24%). Ainsi indépendamment de l’objectif de la rencontre, le budget influencera presque toujours le choix du lieu, devant la localisation et les points forts autour du site (un aéroport ou des lieux de formations par exemple : 22%). Les réservations effectuées par les clients d’American Express Meetings & Events montrent pour le moment peu de changement par rapport aux années précédentes. Londres et Paris restent en tête mais Amsterdam détrône Barcelone en 3ème position. Berlin a chuté à la 10ème place, tandis que Rome et Nice ont été remplacées par Copenhague et Riga.

Les meetings virtuels peinent toujours à séduire
Les meetings virtuels ou hybrides se font toujours aussi discrets dans l'univers Corporate. Seul un quart des sondés y ont recours pour plus de 10% de leurs réunions. D'ailleurs en Europe, 66% des personnes interrogées ne sont pas au fait de la politique de leur entreprise vis-à-vis de ces outils, et seulement 10% affirment qu’ils en bénéficient.

Toutefois, les répondants européens voient des avantages aux solutions hybrides et virtuelles : faire des économies (30%), viser une audience plus large (27%), et réduire les déplacements et les heures en dehors du lieu de travail (27%). Plus de 60% d'entre eux pensent utiliser des applications mobiles au cours de plus d’un meeting sur dix en 2016.

Stabilité sur la France ?
Au vu de l'actualité, l'analyse réalisée sur la France peut avoir évolué et être moins favorable que les résultats publiés. Selon l'étude, la plupart des participants français anticipaient en effet une stabilité dans l’activité MICE en 2016 et une hausse des budgets individuels de 3,3%, comparée à une baisse de (-3,8 %) attendue en 2015. Les sondés faisaient état d'une hausse pour les incentives et événements spéciaux ainsi qu'une baisse pour les formations, les événements internes et les lancements de produits. Pour les conférences et salons, on enregistre 26 événements par an, contre une moyenne européenne de 20,2, et un nombre de participants attendus en augmentation.

En revanche, quel que soit le type d’événement, sa durée devrait raccourcir d’au moins 1 jour ; les changements les plus notables concernent les réunions internes et du top management (3 jours en 2015, 1,3 jour en 2016), les événements commerciaux et marketing (2,7 jours en 2015 à 1,5 en 2016) et les formations (2,9 jours en 2015 à 1,6 en 2016).

Enfin, en termes de budget, les Français dépensent plus que leurs homologues européens dans deux catégories : la formation, avec 500$ par personne (326$ en Europe) et les salons, avec 621$ par personne (551$ en Europe).

Top 10 des villes européennes pour l’accueil d’événements et de rencontres professionnels
1. Londres
2. Paris
3. Amsterdam
4. Bruxelles
5. Francfort
6. Munich
7. Copenhague
8. Barcelone
9. Riga
10. Berlin
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.