Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Après Airbus, Boeing connaît aussi des soucis de livraison


Les Dreamliners qui auraient dû être livrés en novembre ne le seront pas avant le début de l'année. American Airlines a confirmé que le calendrier de mise en route commerciale de l'appareil ne serait pas tenu. Etihad, Scoot ou Ethiopian Airlines seraient dans le même cas de figure.



Ce n'est pas la première fois que la livraison d'un 787 connaît des retards. En Octobre 2008, quand American a passé ses premiers ordres, l'avion était prévu pour 2012. Les retards de conception et de livraison aux premiers clients ont décalé de deux ans la livraison la compagnie américaine. Officiellement, aucune compensation financière n'aurait été exigée. Officiellement seulement !