Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Avant-Première: Bruxelles pourrait accorder les indemnités aériennes de retard aux entreprises


Complexes et difficiles à analyser pour les entreprises, les textes européens sur les dédommagements liés aux retards aériens pourraient concerner, d’ici 2020, les entreprises qui ont acheté le billet. À ce jour, ce sont les voyageurs qui peuvent prétendre à ces dédommagements et ce, même si c’est leur société qui a financé le billet.



La procédure européenne est claire sur la procédure actuelle de dédommagement en cas de retards aériens et ignore totalement le payeur au bénéfice seul de l’utilisateur. Mais de fait, le problème se pose pour le voyageur lésé qui souhaite rendre ces indemnités à son entreprise. D’autant que, dans bien des cas, les retards mettent en péril le bon accomplissement du déplacement professionnel ou donnent lieu à des surcoûts liés aux obligations de trouver un nouveau vol ou un hébergement. Proposé par les équipes du futur président de la Communauté Européenne, Jean-Claude Juncker, le texte pourrait être soumis en commission l'année prochaine.

Il faudra deux ou trois ans de travail à cette commission des transports pour étudier l'ensemble des textes relatifs à cette évolution. Il n'est pas encore certain que le projet soit finalement adopté.