Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 23 Mai 2011

Bientôt des horodateurs/compteurs pour les motos taxis ?



A force d'utiliser l'appellation "taxi" accolé au terme moto, les spécialistes du transport de personnes en deux roues se disent inquiets des menaces juridiques que font planer les syndicats professionnelles des taxis "voitures". Faut suivre !



L'Union Nationale des Industries du Taxi ne cache pas son agacement et fait savoir bien haut qu'elle s'opposera à toute usurpation du mot "taxi". Une guéguerre des noms se profile même si, à terme, rien ne devrait changer dans l'univers du transport à moto. Après la mise en œuvre de la nouvelle loi sur les motos taxis, les professionnels du transport en voiture veulent désormais faire interdire la dénomination "taxi" accolée rapidement au terme "moto". L'argument : aucun des motards ne respecterait les conditions légales pour exercer le métier, entre autres une formation spécifique au métier de taxi, une plaque d'identification et un horodateur. Mauvaise (ou bonne) nouvelle, deux américains installés à Hong Kong viennent de créer une entreprise qui s'est fixée pour mission de développer un compteur spécifique à cette activité de moto taxi. Le premier prototype devrait sortir à la fin de cette année et serait adapté à plus d'une dizaine de véhicules à deux roues L'homologation devrait ensuite débuter en Asie puis en Europe. Le Moto Meter, c'est le nom du produit, se veut portable et électriquement peu gourmand. Son fondateur, Paul Giles, estime qu'il "permettra un calcul très précis du montant des courses et qu'il pourra délivrer des facturettes". Son prix de vente pourrait osciller entre 350 et 600 euros selon le modèle.