Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles ouvre une enquête approfondie sur la fusion Aegean/Olympic


En octobre dernier, Aegean Airlines a racheté sa consœur grecque Olympic. Bruxelles a ouvert, le 23 avril 2013, une enquête approfondie sur cette opération. La Commission européenne craint que cette fusion ne crée une situation de monopole et une hausse des prix des billets en Grèce.



Bruxelles ouvre une enquête approfondie sur la fusion Aegean/Olympic
Après une enquête préliminaire sur le projet de fusion entre Aegean Airlines et Olympic, la Commission européenne semble plutôt sceptique «L’opération envisagée poserait de sérieux problèmes de concurrence sur plusieurs liaisons intérieures grecques»,explique Bruxelles dans un communiqué. Elle précise que la fusion «conférerait un monopole à l’entité issue de la concentration sur les liaisons au départ d’Athènes vers Chania, Santorin, Mytilène, Corfou, Alexandroupolis et Kos, au préjudice des prix des billets et du niveau de service offert aux passagers» puis ajoute «Les engagements proposés par Aegean au cours de l’enquête préliminaire n’ont pas dissipé ces craintes sérieuses pour la concurrence».
L'une des craintes de la Commission est que Cyprus Airways, leur principal concurrent, ne puisse pas «être en mesure de se maintenir comme une force concurrentielle viable sur le marché intérieur grec à l’avenir», en raison de ses difficultés financières. «Nous avons le devoir de veiller à ce que les passagers grecs et les visiteurs étrangers puissent voyager à des prix compétitifs, a fortiori en cette conjoncture économique difficile», a conclu le commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia. Bruxelles qui a déjà rejeté un projet de fusion entre les deux entreprises en janvier 2011, a jusqu’au 3 septembre pour rendre sa décision.