Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 14 Avril 2014

Des passagers veulent une compensation pour une erreur de 1000 km



Des passagers du vol 731 de Pakistan International Airlines demandent une compensation après s’être posés le 13 avril et sans explication à Jeddah, soit à près de 1000 km de leur destination initale, Riyadh. Les voyageurs ont dû prendre un bus pour terminer leur voyage. Ils ont supposé que le pilote s’était trompé d’aéroport mais les autorités saoudiennes démentent cette hypothèse.



Les autorités saoudiennes ont assuré que la compagnie PIA‎ n’avait pas pu se poser sur le mauvais aéroport, le 13 avril 2014. Selon elles, il était bien prévu que l’avion relie Karachi à Jeddah, et non Riyadh comme les passagers le pensaient. «Il est impossible que l’avion se soit posé par erreur à l’aéroport de Jeddah au lieu de Riyad car tous les vols répondent à un planning spécifique approuvé par l’Autorité Générale de l’Aviation Civile», a expliqué Abdullah Al Khabiri porte-parole de l’organisation au site Sabq. Ce décalage de 1000 km entre le lieu d’atterrissage et la destination des voyageurs pourraient venir d’une erreur de réservation. En effet, si le vol 731 atterrit bien à Jeddah les dimanche, lundi, mercredi, jeudi et vendredi, le vol 729 se pose à Riyadh les dimanche, mardi et jeudi. Alors, erreur du pilote ou des passagers de tout un avion?