Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Deux Chinois auraient volé des bouteilles de vin à Air France


Wen Fei, une Chinoise travaillant dans la capitale, a rapporté sur son blog la mauvaise expérience qu’elle aurait eu lors de son dernier vol Air France Paris-Wuhan, le 22 février 2013. Ayant vu deux de ses compatriotes voler des bouteilles de vin sur le chariot de l’hôtesse, elle a voulu les rappeler à l’ordre. Une initiative qui s’est soldée par une vive dispute.



Deux Chinois auraient volé des bouteilles de vin à Air France
Wen Fei raconte sa mésaventure sur son micro-blog mais également au site du South China Morning Post. Deux passagers chinois - qui avaient semble-t-il déjà bu plus que de raison - ont profité de l’inattention de l’hôtesse occupée à servir d’autres voyageurs pour voler au moins 8 bouteilles de vin et les cacher dans leurs sacs. Témoin de la scène, l’expatriée asiatique n’a pas voulu rester sans rien faire «Je leur ai dit que ce n’était pas correct et interprété les explications en Français de l’équipage. Mais ils ont répondu que ce n’était pas mes affaires», a-t-elle confié au journal. Ils ont ensuite poursuivi en criant sur elle dans un dialecte de la région de Wuhan. Elle ajoute «Ils m’ont dit de faire marche arrière si je voulais quitter Wuhan en un seul morceau». Le pilote se serait alors déplacé pour calmer les esprits belliqueux. Mais la voyageuse tenait sa vengeance. A la sortie de l’avion, elle a pris un des malotrus en photo à son insu et a posté le cliché sur son blog, où elle narre l’incident survenu en vol. Mais «l’accusé» a assuré au journal china.org.cn ainsi qu’à l’entreprise où la blogueuse travaille que ces accusations étaient fausses. Et il affirme devoir faire face maintenant à une «véritable cyber traque» des internautes, autant choqués que la blogueuse par les faits qui lui sont reprochés. La compagnie Air France est pour le moment silencieuse sur cette affaire.