Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


EasyJet reconnait une erreur dans le calcul d'une compensation pour retard


EasyJet a reconnu avoir fait une erreur de “bonne foi” lors du versement de la compensation pour un vol retardé à la suite d’un atterrissage d’urgence, le 12 août 2013. Elle a versé à ses passagers 250 € d’indemnisation alors qu’ils pouvaient prétendre à 400 € selon la loi européenne.



EasyJet reconnait une erreur dans le calcul d'une compensation pour retard
EasyJet a reconnu avoir fait une erreur lors du versement des indemnisations des passagers du vol Milan-Lisbonne qui avait dû se poser d’urgence après avoir perdu le panneau de son moteur gauche. Selon le Times qui rapporte l’incident, les voyageurs ont reçu 250 € car ils avaient atterri à destination avec 5 heures de retard. Or, la loi européenne prévoit que les compagnies aériennes indemnisent leurs clients entre 250 et 600 euros selon la distance entre les deux aéroports et l’importance du délai. Ainsi compte tenu de la longueur du vol, les passagers auraient dû toucher 400 €. Le porte-parole de la compagnie a déclaré au journal anglais «C’est une erreur faite de bonne foi. Nous avons agi rapidement pour contacter nos passagers et en conséquence, nous avons fait une erreur dans le calcul». Elle a ajouté «Nous écrivons maintenant à tous nos passagers pour rectifier cela et nous assurer qu’ils reçoivent le montant correct».