Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 6 Octobre 2014

Ebola, l’OMS pourrait demander des contrôles thermiques aux aéroports



Pour faire face au virus Ebola, et sous la pression des autorités sanitaires américaines, l’OMS pourrait conseiller dans les prochains jours un contrôle thermique des passagers qui transitent dans les aéroports africains, que ce soit au départ comme à l'arrivée.



© Kamtoo
© Kamtoo
Ce système, basé sur des caméras qui analysent la température corporelle, a déjà été mis en place pour le Sras. Il avait à cette occasion montré ses limites mais se révélerait plus utile pour déceler les variations de températures des passagers en provenance de zones à risques. Jugé particulièrement contagieux, le virus ébola est déjà traqué dans une dizaine de pays via ce système. C’est le cas au Maroc ou au Cameroun. La liste devrait vite s’allonger si l’OMS confirme sa recommandation.

Cette alerte aux contrôles est lancée alors qu’une étude de scientifiques parue dans la revue Plos Current Outbreaks estime à partir des données de fréquentation habituelle des zones à risque qu’il y a 75% de probabilités de voir le virus atteindre la France d’ici la fin octobre. Cette étude est sans doute à relativiser, d’autant qu’elle a été faite sur la base de compagnies aériennes fonctionnant à pleine capacité, alors que l’on sait que nombre d’entre elles ont décidé de ne plus desservir les zones à risques.