Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Gatwick va moderniser ses installations


Gatwick Airport repense et modernise l'organisation de ses terminaux afin de fluidifier le parcours des voyageurs d'affaires. Sa nouvelle stratégie va conduire British Airways et EasyJet à déménager leurs activités dans deux terminaux distincts d'ici novembre 2016.



Gatwick Airport
Gatwick Airport
Les projets de Gatwick va entraîner plusieurs changements dans ses aérogares en novembre 2016. British Airways va s'installer au Terminal South tandis qu'EasyJet va regrouper toutes ses activités de Gatwick au Terminal North. Ces déménagements vont s'accompagner de nouveaux aménagements et investissements.

Le Terminal South : 5 minutes au contrôle de sécurité
Au Terminal South, situé au même niveau que la gare de Gatwick Airport, les passagers de British Airways pourront par exemple utiliser des portes de sécurité automatisées ou des files d'attente dédiées aux familles et aux personnes à mobilité réduite. La plate-forme assure que ces innovations permettront à 96 % des voyageurs de passer les contrôles en 5 minutes. Les services d'immigration bénéficieront aussi de nouvelles technologiques pour réduire l'attente. Grâce entre autres à un investissement de 185 millions de livres, le New Pier 1 disposera de nouvelles portes d'embarquement, de nouveaux parkings pour les avions, de nouveaux lounges et un entrepôt pour 2600 bagages. La zone départ sera également rénovée. Les passagers déambuleront dans le plus important World Duty Free d'Europe. En outre, la zone d'enregistrement de British Airways sera améliorée et un nouveau salon Premium construit.

Terminal North : plus de 4350 personnes par heure à l'enregistrement
Sur le Terminal North, la zone de check-in sera rénovée. La capacité d'enregistrement devrait passer de 3000 à 4350 personnes par heure. Les zones départs vont aussi être repensées afin de pouvoir faire face à la croissance du trafic. Le hall arrivées va subir aussi un lifting. A la fin des travaux, le Terminal North devrait offrir le service de dépose bagage en self-service le plus important au monde. La plate-forme va également investir 30 millions de livre pour augmenter la capacité des contrôles de sécurité à 5000 personnes par heure.