Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Mai 2012

Guillaume Pepy à la tête d'EDF ? De Juniac menacé à Air France?



Trois jours à peine après l'élection de François Hollande à la présidence de la république française, les premières rumeurs commencent à circuler sur les noms des futurs grands patrons "nomminables" à la tête des entreprises françaises. Si le nouveau président a largement insisté sur la continuité de l'État et promis qu'il n'y aurait pas de chasse aux sorcières, l'avenir d'Henri Proglio à la tête d'EDF ou d'Alexandre de Juniac à Air France pourrait être compromis.



Guillaume Pepy à la tête d'EDF ? De Juniac menacé à Air France?
Ce n'est pas pour sa proximité avec l'ancien Chef de l'Etat qu'Henri Proglio serait montré du doigt mais pour sa vision du nucléaire, très opposée à celle du parti socialiste. Selon des sources internes au PS, Guillaume Pépy, l'actuel patron de la SNCF, serait donné favori à la tête de l'entreprise d'électricité. On cite également le nom d'Anne Lauvergeon, à l'origine de révélations croustillantes sur la gestion humaine de Nicolas Sarkozy. Révélations qui auraient pu "aider" François Hollande pendant la campagne. On évoque également le nom de Guillaume Pepy pour un éventuel Ministère du transport où, selon des proches de François Hollande, il serait le mieux placé pour piloter une politique des déplacements urbains et nationaux proche des idées de service public exprimées par le Président élu. Parmi les autres personnalités qui pourraient être mises en difficulté ces prochaines semaines, Alexandre de Juniac, proche de Christine Lagarde et de Nicolas Sarkozy, pourrait faire les frais d'une prise de fonction chaotique et sans visibilité. Des rumeurs font état d'une pression de la CGT et du Front de Gauche pour demander à François Hollande de nommer un homme moins politiquement marqué à la tête d'Air France.



1.Posté par Iceman le 09/05/2012 19:08 (depuis mobile)
Au secours! La caracterielle Anne Lauvergeon est au chômage et en colère.
Dieu faites qu''elle ne se perde pas à AF. C''est la dernière chose dont nous avons besoin.
Juniac à plutôt bien commencé, avec un vrai projet après des années d''immobilisme...