fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 13 Février 2017

Hambourg, les gaz toxiques à l’aéroport inquiètent l’Europe



L'aéroport de Hambourg a été fermés plusieurs heures dimanche en raison de gaz toxiques qui ont touché environ 70 personnes. Un incident qui inquiète les responsables européens en charge de la sécurité dans les grands aéroports. Pour l’heure, personne n'en connait précisément l’origine qui n’est pas considéré comme « terroriste » par les autorités allemandes.



© Florian Hambourg, blague de potache ou répétition pour un attentat ?
© Florian Hambourg, blague de potache ou répétition pour un attentat ?
La cartouche vide de gaz irritant retrouvée dans l’aérogare ferait plutôt penser à un canular d’étudiants même si le process utilisé a été particulièrement réfléchi. La cartouche a été retrouvée à proximité du système de climatisation.

Après l’attaque du métro de Tokyo au gaz sarin en 2005, les autorités japonaises avaient repensé l’organisation du circuit qui permet de renouveler l’air du métro Une opération d’envergure qui avait coûté près de 5 millions de dollars. A l’époque, la secte Aum Shinrikyō qui avait commis l’attentat avait affirmé que "des tonnes de gaz identique circulait dans le monde et surtout en Europe".

Répétition, blague de potache, erreur de manipulation… Toutes les hypothèses sont étudies aujourd’hui par la police allemande qui a cependant demandé aux plateformes aéroportuaires de multiplier les contrôles à proximité des système d’aération.