Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Heathrow lutte contre le bruit en s’attaquant aux compagnies aériennes


L’aéroport de Londres Heathrow veut lutter contre les nuisances sonores. Pour convaincre les compagnies aériennes de faire des efforts pour être les plus silencieuses possibles, la plate-forme a choisi la méthode du bâton. Les transporteurs trop bruyants recevront une amende variant selon l’heure de l’infraction et leur performance sonore sera présentée dans un tableau trimestriel.



Heathrow lutte contre le bruit en s’attaquant aux compagnies aériennes
Pour régler les problèmes de saturation d’activité sur son tarmac, l’aéroport de Londres Heathrow aimerait pouvoir ouvrir une nouvelle piste. Mais le projet de l’installation fait face à l’opposition des riverains et des écologiques, car le bruit affecte le quotidien de 700 000 résidents. Pour couper court à leurs récriminations, elle a décidé de discipliner les compagnies aériennes en appuyant là où cela fait mal : l’argent et la publicité.
La plate-forme a augmenté «significativement» les amendes des transporteurs dépassant les niveaux sonores autorisés. Dorénavant, la contravention sera entre 500 (584,28 €) et 1000 pounds (1168,57 €) selon les cas et l’heure de l’infraction. Les perturbations de nuit seront les plus coûteuses. De plus, pour convaincre les récalcitrants de suivre les procédures les moins bruyantes ou de déployer des machines plus silencieuses, le gestionnaire agite le spectre d’un autre cauchemar des entreprises : la mauvaise publicité. La plate-forme publiera tous les 3 mois à partir de la fin de l’été, un tableau classant les 80 compagnies aériennes présentes sur son tarmac selon le bruit de leurs avions au décollage.