Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Heathrow veut augmenter ses taxes pour payer sa troisième piste


Le nouveau patron de l'aéroport Londres Heathrow, John Holland-Kaye, est certain que la plate-forme obtiendra prochainement l'autorisation de construire une troisième piste. Il a même réfléchi au moyen de financer le projet. Il propose une hausse de la taxe aéroportuaire de 20 %.



La construction d'une nouvelle piste sur le très saturé aéroport Londres Heathrow nécessiterait un enveloppe de 16,8 milliards de livres (21,07 milliards d'euros). Pour assurer le retour sur investissement, John Holland-Kaye propose de passer la taxe aéroportuaire de 20 à 24 livres dès le premier coup de pioche. La charge pourrait grimper par la suite jusqu'à 27 livres puis être diminuée à moins de 20 livre après 2044. «Il s'agit d'une augmentation en termes réels que nous pensons que nos passagers sont prêts à payer pour obtenir le réseau mondial dont ils ont besoins», a-t-il expliqué au Financal Times. La plate-forme se dit toutefois prête à explorer différentes options pour limiter l'impact de cette hausse. Elle propose par exemple de diminuer l'Air Passenger Duty pour les long-courriers.
Si le gouvernement donne son feu vert pour une troisième piste sur Heathrow, les travaux pourraient débuter en 2019 pour une livraison vers 2025.