Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Jet Airways peine à payer les aéroports


Les compagnies indiennes rencontrent de nombreuses difficultés financières. Salaires non payés, suppressions des vols… Il serait presque possible de tenir un site dédié uniquement aux ennuis d'Air India et de Kingfisher. Mais cette semaine, c’est Jet Airways qui montre des signes de faiblesse dans sa trésorerie.



Jet Airways peine à payer les aéroports
La compagnie a reconnu ce mercredi 11 avril 2012 qu’elle avait du retard dans le paiement des aéroports. La raison de ses impayés : la hausse du coût du carburants et la dépréciation de la roupie. Néanmoins Jet Airways se veut rassurante «une large part de factures en souffrance sont couvertes par des garanties bancaires». Un représentant du gouvernement indien a indiqué à la presse que le transporteur devait 220 millions de roupies (environ 3.26 millions d’euros) à l’aéroport de Bangalore géré par GVK Power & Infrastructure Ltd.