Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'ELFAA dénonce les aides publiques apportées à Spanair


L’ELFAA (Association des compagnies low-cost européennes) s’est insurgée auprès de la Commission Européenne contre l’aide apportée par le gouvernement catalan à Spanair. Le gouvernement régional a récemment accordé un crédit d’urgence de 10,5 millions d’euros à la compagnie catalane. L’ELFAA dénonce une concurrence biaisée.



Dans un communiqué publié mercredi 2 février, l’association européenne indique avoir adressé pour la quatrième fois un courrier à la Commission Européenne «pour souligner les infractions flagrantes et injustes que représente l’aide du gouvernement catalan à la compagnie en difficulté Spanair».
Le crédit d’urgence accordé le 25 janvier par l’Institut Catalan des Finances visait à empêcher «l’effondrement» de la compagnie espagnole, selon un porte-parole du gouvernement régional. Il pourrait en outre être suivi d’un nouveau crédit de 9,5 millions d’euros, selon le communiqué de l’association. Les membres de l’ELFAA doivent rivaliser sur des bases inégales avec une compagnie visiblement incapable de rembourser les aides publiques irrégulières déjà accordées» a indiqué le Secrétaire général de l’association. John Hanlon conclut même sur une touche d’éthique, en considérant que « cette utilisation constante de l’argent du contribuable pour renflouer une compagnie en détresse représente un usage irresponsable des fonds du gouvernement, en particulier dans cette période d’austérité fiscale ».
L'ELFAA regroupe neuf compagnies aériennes, dont easyJet, Ryanair et Vueling.