L’ICE 3 de DB n’ira pas à Londres

La Deutsche Bahn a enfin reçu ses premiers trains à grande vitesse ICE 3. Mais, la compagnie ferroviaire allemande ne souhaite finalement pas les déployer entre Francfort et Londres comme cela avait été envisagé lors de la commande. Elle préfère se concentrer sur les dessertes de Bruxelles et Paris.

Lors de la présentation du nouveau TGV allemand ICE 3, Andreas Busemann, patron de la production du secteur longue distance de DB a confié aux journalistes «nous n’avons pas entièrement renoncé à aller à Londres. Mais pour le moment, nous allons nous concentrer sur Bruxelles et Paris». Il a ensuite confié à Reuters «Une fois que cela sera fait, nous réfléchirons si, comment et quand nous irons à Londres».
La compagnie allemande doit recevoir 4 trains ICE 3 supplémentaires d’ici fin mars. Les rames restantes seront livrées lorsqu’elles auront obtenu les certifications nécessaires pour rouler en Belgique et en France. «Personne n’avait anticipé que nous aurions autant de problèmes avec les certifications. Parallèlement, l’environnement du secteur a changé», a t-il conclu faisant référence à la concurrence accrue et la hausse des frais d’utilisation des rails dans l’Hexagone. Siemens a livré les premiers ICE 3 avec un retard important et propose à la compagnie ferroviaire de lui donner un train supplémentaire gratuitement en compensation. Les deux entreprises discutent actuellement d’autres dédommagements.