Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 1 Novembre 2015

L’Inde veut démocratiser son transport aérien



Le gouvernement indien a annoncé vendredi un plan pour multiplier les aéroports et réduire le prix des billets d’avion en Inde afin de favoriser les déplacements professionnels et touristiques dans le pays.



Mumbai airport domestic departure terminal 1C DR Wikipedia
Mumbai airport domestic departure terminal 1C DR Wikipedia
Mis en œuvre à partir d’avril prochain, le plan gouvernemental indien vise à "permettre l'accès du transport aérien à tous, et pas seulement à une élite", a rapporté le secrétaire d'Etat à l'Aviation civile Rajiv Nayan Choubey. Cette fréquentation passe par la proximité des aéroports et le gouvernement souhaite ainsi "redonner vie" à certaines plateformes. Environ 75 sont réellement utilisées sur 476 recensées, et d’autres pourraient être construites sur le modèle d’aéroport low-cost.

Par ailleurs le gouvernement souhaite réduire le prix des billets via des incitations fiscales. Il indique un prix de 2500 roupies de l’heure de vol (env 40€) qui pourrait être soutenu par des subventions financées par une taxe de 2% sur les liaisons internationales et les liaisons domestiques les plus fréquentées.

Par ailleurs, le gouvernement envisage de supprimer la "règle des 5-20" qui impose aux compagnies intérieures d'être actives pendant cinq ans en Inde et d'avoir au moins 20 avions avant d'ouvrir des liaisons internationales, plus rentables.