Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Chicago veut faire concurrence à JFK ou Heathrow


Afin d'améliorer ses capacités et ses performances, l'aéroport de Chicago O'Hare avait fait part en février dernier de son intention d'améliorer son Terminal 3. La plate-forme voit maintenant encore plus grand avec l'extension du T5 et la construction d'un nouveau bâtiment. Elle espère ainsi faire concurrence aux installations les plus fréquentées comme Heathrow, Beijing Airport ou encore celles de New York.



L'aéroport de Chicago O'Hare va être agrandi. Le maire de la ville de l'Illinois Rahm Emanuel ne manque pas d'ambition pour sa plate-forme. Lors de la conférence de présentation du projet organisée vendredi dernier, l'élu a dit «New York, Londres, Berlin, Beijing : attention, Chicago vient pour vous».

Afin d'améliorer la ponctualité de la plate-forme, le terminal 5 va être agrandi de 25%. En outre, jusqu'à 9 portes d'embarquement vont être construites dans ce bâtiment qui en compte déjà 25. Ce projet représente un investissement de 300 millions de dollars et devrait être finalisé en 2019.

Dans un second temps, le Terminal 2 pourrait être détruit puis reconstruit pour devenir le Terminal Central de la plate-forme. L'édifice abriterait en outre de nouvelles installations pour la police des frontières, un plus grand hall des départs et plus d'espaces pour le contrôle des passagers.

Les détails et le planning de la construction de ce nouvel édifice n'ont pas encore totalement définis. En effet, l'aéroport négocie encore le projet avec les compagnies aériennes.