Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Lyon décolle tous azimuts


Bien décidé à poursuivre un développement déjà constant, l'aéroport Lyon Saint-Exupéry programme de nouvelles destinations et de nouvelles compagnies pour la prochaine saison qui débute avec le changement d'heure, le dimanche 29 mars 2015.



La saison été de l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry sera marquée par la création de nouvelles lignes ou le renforcement de liaisons existantes. Ainsi le Monténégro sera en liaison directe avec Lyon. La compagnie Montenegro Airlines desservira Podgorica, la capitale, à partir du 11 avril. La compagnie privée grecque Aegean Airlines - présente à Lyon depuis 2013, ouvrira (en plus de ses liaisons vers Athènes et Héraklion) un vol direct vers Rhodes à partir du 19 avril. La compagnie XL Airways créera une liaison directe Lyon - La Réunion à partir du 3 juin. Parmi les autres nouveautés : le tour-opérateur Sun Express proposera Antalya sur la côte turque, tandis que la compagnie espagnole Vueling reliera Lyon à Rome. Enfin, la compagnie irlandaise Aer Lingus renforcera son programme avec deux vols supplémentaires, la liaison vers Dublin devenant ainsi quotidienne.

Du côté des compagnies low-cost,
EasyJet ouvre une liaison directe vers Cracovie trois fois par semaine à partir du 29 mars. Transavia.com transforme l’essai du Tel Aviv en ouvrant une deuxième fréquence hebdomadaire à compter du 15 avril. La compagnie turque Pegasus complètera l’offre proposée par Turkish Airlines avec une liaison trois fois par semaine vers Istanbul. Iberia Express, nouvelle venue sur la plateforme de Lyon-Saint Exupéry, renforcera l’offre sur Madrid avec 6 vols par semaine. La compagnie espagnole ouvrira également un Lyon - Tenerife à partir du 7 juin.






1.Posté par Garfield le 12/02/2015 12:43
Bonne nouvelle que de savoir la plateforme aéroportuaire lyonnaise accueillir de nouvelles lignes.
J'espère que cela permettra, à moyen-long terme, d'avoir un choix équivalent à celui offert de Genève Cointrin, un aéroport qui subit de plus en plus souvent des mouvements sociaux causés par le dumping salarial des entreprises aéroportuaires, avec la bénédiction de l'actuel directeur de l'aéroport...