Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Lyon en grève pour les vacances de février ?


Selon le journal Le Progrès, l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry pourrait être touché par une grève pendant les vacances scolaires de février. La CGT représentant les agents de sûreté de l’installation menace de mener une action si des négociations ne sont pas entamées avec son employeur ainsi que le gestionnaire de la plate-forme et la préfecture.



DR JF Marin
DR JF Marin
Pour le moment, le syndicat n’a pas déposé de préavis. Mais l’organisation, qui dénonce une «dégradation des conditions de travail» depuis que la sûreté de l’aéroport est gérée par la Brink’s, menace de mener une action de 24 heures pendant les vacances de février. Nicolas Cousin, délégué CGT de la Brink’s, a déclaré au journal Le Progrès que «Les procédures de sûreté ne sont pas toujours respectées, la profession est tirée vers le bas au profit des flux passagers». De plus, il ajoute que des «pressions sont exercées sur le personnel», dès que le temps d’attente au dispositif de filtrage «dépasse dix minutes». Interrogée, Ariane Malzac, directrice de communication de la Brink’s a indique que le cadre de travail des agents de sûreté avait été amélioré depuis un an (rénovation du vestiaire, de la salle de repli etc.) et des primes de bonnes performances (courtoisie, efficacité du contrôle et fluidité) avaient été mises en place. «Le dialogue est permanent entre les différentes parties en présence», a-t-elle assuré.