Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Montpellier veut gagner 1 million de passagers en 5 ans


L'aéroport de Montpellier Méditerranée a présenté ce 4 avril son plan stratégique Destination 2020: il prévoit de doubler ses destination et d'accueillir 1 million de passagers supplémentaires en 5 ans.



L’Aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) estime que "Seule une croissance significative et rapide lui fera passer un seuil critique et l’éloignera de sa zone de vulnérabilité (face notamment à la concurrence de l’aéroport de Marseille), en gagnant en compétitivité et en attractivité par effet de volumes".
La plate-forme a mis au point un plan stratégique de développement, baptisé «Destination 2020» - présenté par le Président du Directoire d’AMM, Emmanuel Brehmer, le lundi 4 avril et approuvé par les actionnaires – prévotayant que la plate-forme atteigne en 5 ans un trafic annuel supérieur à 2,5 millions de passagers en proposant un réseau de 53 destinations. Cela représente le double de villes proposées lors de ce programme été 2016 (27 destination). Sur 5 ans, l'installation investira 14 M€ et les collectivités 23M€.

"En vertu des ratios et mécanismes utilisés par le Bipe, ce gain de 1 million de passagers générera d’ici à 2020 la création de 4000 emplois, nouveaux et non délocalisables, et 200M€ de retombées économiques annuelles supplémentaires sur notre territoire. D’ici à la prochaine séance du Conseil de Surveillance d’AMM, prévue en juin, il s’agira de définir les modalités et la configuration la meilleure pour que "Destination 2020" entre en phase active et concrète", explique l'aéroport dans son communiqué.

Une année 2015 en hausse
Le trafic aérien a augmenté de 4,5% en 2015. Les activités commerciales et domaniales ainsi que le chiffre d’affaires ont également progressé. Cela a permis à la plate-forme de dégager un excédent brut d’exploitation de 6,8 M€, stable par rapport à 2014. Le résultat net a atteint pour sa part 2,1M€, soit une amélioration de plus de 600K€ principalement en raison de l’évolution favorable des provisions.

Un bon 1er trimestre 2016
Pour ce 1er trimestre 2016, Montpellier affiche l'une des plus fortes progressions des aéroports français avec Lille, avec +10,3% par rapport à l’an dernier. Le trafic sur le réseau domestique est en légère hausse de 0,2%, du fait principalement de la bonne tenue de des lignes vers Paris Orly et Paris Roissy. L’ouverture de la ligne Bordeaux depuis le 25 Janvier booste le trafic régional et la concurrence établie entre Hop! et Volotea stimule le marché Nantais (+22 %).

Vers l’Europe, le trafic continue sur sa tendance positive encore avec une hausse de 11,5%. La desserte de Rome affiche une progression de 30% due à une augmentation du nombre de sièges proposés. "Cela devrait s’accentuer avec une nouvelle fréquence de vol à compter du 1er mai", remarque AMM. La liaison vers Amsterdam avec KLM compte plus de 8000 passagers pour ce premier trimestre. La destination entre ainsi dans le top 10 des lignes les plus plébiscitées par les passagers au départ de Montpellier. La compagnie va ainsi proposer un 2ème vol le samedi à compter du 21 mai, et une augmentation de la capacité des avions.

Sur le secteur International, la fréquentation est également en hausse, portée par les destinations d’Air Arabia, l’ouverture de Tanger et Marrakech depuis juillet dernier, et le retour de Royal Air Maroc sur Casablanca. Depuis le début de l‘année, ce sont plus de 320 000 passagers qui ont été accueillis à l’aéroport de Montpellier au cumul, soit une hausse de 10,3% par rapport à l‘an dernier.

AMM explique que "Cette belle dynamique devrait se poursuivre dans les prochaines années, avec l’ambition de franchir le cap des 2 millions de passagers en 2020, et un objectif de croissance de 7,4% en 2016 qui sera largement tirée par le trafic international. D’ores et déjà, plusieurs bonnes nouvelles éclairent le ciel depuis le début de l’année. L’arrivée de l’irlandaise Aer Lingus en mai prochain et le renforcement de l’offre de KLM devraient contribuer à réaliser cet objectif. Tout comme l’augmentation des capacités vers le Maroc (notamment Marrakech) et la récente offre annuelle sur la liaison Montpellier – Alger d’Air Algérie. Au final, le trafic international en 2016 devrait bondir de 22,5%".






1.Posté par Lemmi Sylvain le 05/04/2016 08:16
Et toujours pas de MPL - MAD. Incroyable