Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'arrivée d'une low-cost sur un marché aérien fait fortement chuter les prix


Les low-cost se développent de plus en plus en France. Entre avril et octobre 2012, 18 routes intérieures ont été lancées par la nouvelle compagnie low cost espagnole Volotea, 8 par easyJet et 3 par Ryanair. Le site Liligo.com s’est demandé si leur arrivée dans les aéroports avait un impact sur les prix des billets.



Aeroports de Paris - LUIDER Emile - LA COMPANY
Aeroports de Paris - LUIDER Emile - LA COMPANY
Le prix moyen constaté sur l'ensemble des lignes en France (compagnies aériennes régulières et low cost confondues) a augmenté de 4,6 %. Cependant, l’analyse des routes où les transporteurs à bas coût se sont implantées contraste, selon l’étude Liligo. Le site observe que sur 29 lignes ouvertes, la part du trafic qu’il a enregistré et redirigé vers des low cost est de 37 % en 2012 alors qu’il était seulement 8 % en 2011.
Entre 2011 et 2012, le tarif moyen d'un billet aller-retour (compagnies aériennes régulières et low cost confondues) est passé de 380 € à 295 € sur ces liaisons (-22,5 %). La recherche montre également que l’arrivée des transporteurs à bas prix sur un tarmac entraine une chute du prix moyen des billets des compagnies traditionnelles de 14 %.