Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L’attribution des sièges se précise chez EasyJet


Easyjet va tester à partir du mois de mai l’attribution des sièges sur certaines lignes. Au départ de Roissy, les destinations qui pourraient servir de galop d’essai seraient Londres et Marrakech.



L’attribution des sièges se précise chez EasyJet
Désireuse de répondre à une demande forte des voyageurs d’affaires, EasyJet va tester à partir du mois de fin mai l’attribution des sièges. Comme DéplacementsPros.com l’annonçait Roissy va faire partie des installations qui essayeront ce nouveau modèle de remplissage. Au Market Place du voyage d’affaires qui se tient actuellement au CNIT Paris la Défense, les noms des deux destinations favorites qui devraient servir de test à la plate-forme parisienne ont été avancés : la «business» pour Londres et la «loisir» vers Marrakech. Et à l'occasion de ses nouvelles routes Luton-Reykjavik et Southend-Barcelone, le 27 mars 2012, la direction anglaise a dévoilé le fonctionnement de l’attribution des sièges. Lors de la réservation, les passagers recevront un siège au hasard, mais ils pourront le choisir moyennant finances. Le premier rang et les fauteuils situés au niveau des issues de secours, qui offrent le plus d’espace pour les jambes, coûteront 12 livres, les fauteuils des rangs 2 à 8, qui permettent une sortie plus rapide de l’appareil, seront factués 8 livres. Pour toutes les autres demandes, comme de vouloir être assis à côté du hublot ou de l’allée, ou bien à coté d’un collègue, le voyageur d’affaires devra débourser 3 livres.






1.Posté par LESUR Yan le 29/03/2012 12:07
Bonjour,

A mon avis et l'avenir nous le confirmera, 3 livres pour négocier une autre place dans l'avion, il va falloir avoir de la monnaie si certains attendent d'être embarqués pour négocier !
Bientôt l'argus du changement de place à mi-parcours.
Avec plaisir nous analyserons le résultat opérationnel de ce nouveau cout annexe si celui-ci perdure.

Bonne journée et bon vol !
Y Lesur