Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La CCI des Côtes d'Armor veut se retirer des aéroports de Lannion et Saint-Brieuc


La CCI des Côtes d'Armor va voir ses ressources fiscales diminuer dès 2015 et se prépare à faire des économies. L'organisation souhaite ainsi et notamment sortir des syndicats mixtes des deux aéroports du département, Lannion et Saint-Brieuc Armor.



Aéroport de Lannion – Spendeau at wikipedia
Aéroport de Lannion – Spendeau at wikipedia
Le président de la Chambre de commerce et d'industrie des Côtes d'Armor a été autorisé par les adhérents à négocier la sortie de l'organisme des syndicats mixtes des aéroports de Lannion et Saint-Brieuc Armor. «L'État augmente les taux de nos taxes et nos ressources fiscales ont chuté de 37 % en trois ans, avec de graves conséquences sur nos capacités d'investissement. Nous allons nous recentrer sur nos missions», a confié Dominique Lecomte, président de la Chambre de commerce et d'industrie à Ouest-France.
L'aéroport de Lannion est, en effet, très gourmand en subventions. Il reçoit des collectivités locales 3,5 millions d'euros «Soit 500 000 € inscrits à notre budget 2014. Nous ne pourrons plus payer», précise Dominique Lecomte. Pour réduire la facture, la CCI avait proposé le transfert des passagers pour Paris vers l’Aéroport de Brest grâce à des navettes, mais cette solution n'avait pas été retenue. Il n'est pas impossible que dans ces conditions et si le Syndicat mixte de l'aéroport ne peut pas assurer la subvention de délégation du service public, Hop! cesse ses dessertes de l'aéroport breton.