Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La Chine veut ouvrir de nouveaux couloirs aériens pour désengorger son ciel


Le trafic aérien est en plein boom en Chine, mais la saturation du ciel et des pistes provoque des retards multiples dans les aéroports chinois. Ces délais chroniques pourraient devenir un lointain souvenir pour les voyageurs d'affaires: le gouvernement compte ouvrir 10 nouveaux couloirs aériens pour fluidifier les activités aériennes civiles.



La Chine souhaite ouvrir 10 nouveaux couloirs aériens dans son ciel afin de réduire la congestion de son trafic aérien. Les nouveaux couloirs aériens permettront aux appareils de faire l'aller-retour vers une destination grâce à deux lignes séparées. Actuellement, les avions utilisent une même ligne mais à des altitudes différentes. Chen Jinjun, directeur de la division de la gestion du trafic aérien au CAAC (Civil Aviation Administration of China), a expliqué au China Daily: «Au cours des 10 dernières années, le nombre de vols utilisant l'espace aérien chinois a augmenté de 10 % par an, mais notre espace utilisé par les avions civils représente seulement un tiers de celui des USA».
L'officiel n'a pas précisé l'emplacement des couloirs ou encore le planning de leur mise en place. Le CAAC n'a pas confirmé les propos rapportés par le journal chinois. L'organisation a néanmoins déjà ouvert un nouveau corridor Guangzhou-Lanzhou la semaine dernière. Il peut être emprunté par 400 vols/jour et couvre 32 aéroports situés dans six provinces.