Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 4 Janvier 2016

La Corée du sud va contrôler la sécurité de ses low-cost



Un B737-800 de la low-cost sud-coréenne Jin Air a dû faire demi tour après son décollage, le 3 janvier 2016, car une de ses portes n'était pas étanche. Après ce nouvel incident, le ministère du transport du pays a décidé que toutes ses compagnies à bas-coût devaient être contrôlées.



L'avion de Jin Air a dû se reposer en urgence aux Philippines le 3 janvier après son décollage car de l'air passait à travers une de ses portes. Averti de cet incident, le ministère des transports sud coréen a demandé qu'un contrôle de la sécurité soit effectué sur les 6 transporteurs à bas prix du pays. Il a expliqué dans un communiqué: "Toutes les low-cost seront soumises à une inspection de leur management sécurité afin d'éviter des accidents similaires". Les archives de maintenances ainsi que les procédures de vol seront en particulier vérifiées.