fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 1 Avril 2014

La FNAM met en avant les actions de l’aérien pour le développement durable





Emission de CO2, bruits, consommation de carburant… à première vue, l’aérien ne semble pas très «eco-friendly». La FNAM (Fédération Nationale de l’Aviation Marchande) tente de lutter contre ces idées reçues à l’occasion de la Semaine du Développement Durable qui se tient jusqu’au 7 avril 2014. Elle a publié une brochure intitulée «Le ciel de demain : transport aérien et développement durable», adressée principalement aux jeunes, pour mettre en avant les actions entreprises par le secteur aérien pour l’environnement.
L’organisation explique notamment que le transport aérien mondial ne représente que 2 à 3 % du total des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine, et 13 % des émissions liées au secteur des transports. L’objectif du secteur est de stabiliser puis de faire décroître ce taux malgré l’augmentation du trafic aérien. Elle présente plusieurs solutions actuellement étudiées pour réduire l’impact des avions sur l’environnement : nouveaux matériaux composites, bio-carburants, énergies renouvelables, avion solaire…

plaquette_dd_fnam_v6.pdf Plaquette_DD_FNAM_v6.pdf  (982.96 Ko)