Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 17 Avril 2014

La France et ses voisins priés de fluidifier leur espace aérien





La Commission européenne a officiellement demandé mercredi à l'Allemagne, à la Belgique, à la France, aux Pays-Bas et au Luxembourg d'améliorer leur bloc d'espace aérien fonctionnel (FAB). Ce volume d'espace aérien est "défini en fonction des besoins du trafic aérien et non en fonction des frontières d'États", explique-t-elle dans un communiqué. Il constitue dès lors "une avancée majeure vers la mise en place d'un système de transport aérien plus efficace, moins coûteux et moins polluant en Europe". Pour le commissaire européen aux transports Siim Kallleas, "Les FAB sont une composante nécessaire et essentielle du Ciel unique européen. Pour l'instant, ces espaces aériens communs n'existent que sur le papier et bien qu'officiellement créés, ils ne sont pas encore opérationnels. J'invite les États membres à faire preuve de plus d'ambition et à accélérer la mise en oeuvre du Ciel unique européen". Outre la procédure lancée mercredi, la Commission prépare d'autres dossiers contre des blocs aériens jugés "non-fonctionnels".