Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 17 Avril 2012

La grève des pilotes menacerait l'avenir d’Iberia



Iberia a déclaré le 16 avril 2012 que son avenir était menacé par les grèves à répétition de ses pilotes. Selon la direction, il est vital pour son avenir d’augmenter sa productivité et ses profits.



La grève des pilotes menacerait l'avenir d’Iberia
3 millions d’euros : c’est la somme que coûte un jour de grève des pilotes à Iberia selon la direction. La compagnie dont les navigants ont déposé un préavis de 30 jours entre avril et juillet a mis en garde ses salariés, le mouvement pourrait mettre en danger l’entreprise. «La grève abusive des pilotes, une productivité faible et des coûts de la main-d’œuvre élevés menacent le futur d’Iberia». Dans sa déclaration, le transporteur précise que ses pilotes ont la plus basse productivité d’Espagne avec 650 heures de vol annuelles. La législation autorise 900 heures de vol et ses concurrentes court-courriers tournent, elles, autour d’une moyenne de 800 heures.
Les membres de Sepla, le syndicat des pilotes à l’origine de la grève, assurent que Iberia Express, justement créée pour faire face à la concurrence des compagnies aériennes à bas coût sur le secteur domestique et européen, menace les emplois et les conditions de travail.