Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La place libérée par Malev, les compagnies s'envolent vers Budapest


La compagnie aérienne Malev, qui a totalement cessé ses vols le 3 janvier, détenait naturellement une part importante du trafic aérien hongrois. Son absence laisse de la place pour les autres transporteurs qui prennent d’assaut ce nouveau marché. Lufthansa, Ryanair et Wizz Air ont déjà annoncé l’extension de leur activité sur Budapest.



La place libérée par Malev, les compagnies s'envolent vers Budapest
Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le proverbe est totalement adopté par le monde de l’aéronautique. Tout comme dans le cas Spanair, les compagnies aériennes se sont engouffrées sur le marché hongrois après l’annonce de la faillite de Malev. Ainsi dès ce 6 février, Lufthansa ajoute un vol quotidien sur sa ligne Berlin-Budapest ainsi qu’au départ de Hambourg.
Le jour même de l’officialisation de la banqueroute de la compagnie hongroise, Ryanair a annoncé l’ouverture d’une base dans la capitale de la Hongrie dès le 17 février. Elle va installer sur l’aéroport de Budapest 4 Boeing 737-800 avec lesquels elle va desservir 31 destinations dont Paris Beauvais et Bruxelles Charleroi. Elle espère à terme transporter plus de 2 millions de voyageurs par an en Hongrie.
La low cost hongroise Wizz Air a quant à elle prévu d’investir 100 millions de dollars pour étendre ses opérations sur Budapest et ouvrir une ligne vers Bucarest. La fréquence de ses vols entre Bruxelles Charleroi et Budapest va passer dès le 7 mars de 7 à 11 vols par semaine puis, à compter du 25 mars, elle proposera 14 vols hebdomadaires.
Trois fréquences vont également être ajouter sur la ligne Budapest-London Luton et ainsi atteindre 21 vols par semaine. Le service à destination d'Eindhoven va être doublé et ainsi proposer deux vols quotidiens. Madrid, Barcelone, Rome, Milan et Malmo seront assurées quotidiennement.