Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le 29 février a rendu un fier service à ADP


Aéroports de Paris affiche une hausse de 3,6% pour le mois de février 2016. Toutefois, si on ne compte pas l'activité du 29 février, le trafic du gestionnaire des plates-formes parisiennes devient légèrement négatif (-0,3%).



Le trafic international (hors Europe) est en progression (+2,7%), avec une croissance positive dans les DOM-COM (+6,0%), l'Amérique du Nord (+5,6%), le Moyen-Orient (+4,9%), l'Amérique Latine (+3,9%), et l'Afrique (+3,7%). Ainsi, seul la région Asie-Pacifique est en retrait (-6,0%), principalement sous l'effet de la baisse du trafic observée en Japon et Malaisie, en partie compensée par la croissance du trafic en Chine.

L'Europe (hors France) présente une progression de 4,9% en février tandis que le trafic domestique est en croissance de 2,7%.

Le nombre de passagers en correspondance augmente de 8,0%. Le taux de correspondance s'est établi à 25,2%, en hausse de 1,0 point par rapport à février 2015.

Depuis le début de l'année, le trafic d'Aéroports de Paris a grimpé de 2,2% avec un total de 13,4 millions de voyageurs sur les deux premiers mois de l'année 2016. Le nombre de passagers en correspondance progresse de 5,9%. Le taux de correspondance s'établit à 26,9%, soit une hausse de 1,0 point.

Le trafic de TAV Airports, dont Aéroports de Paris détient 38% du capital, a augmenté de 9,6% sur le mois de février 2016 et de 6,0% depuis le début de l'année.

Le trafic de la plate-forme de Santiago du Chili, dont ADP dispose de 45% du capital, est en hausse de 10,0% sur le mois de février 2016 et de 10,1% depuis le début de l'année.