Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 9 Mars 2010

Le jus de tomate fait un malheur en altitude



Des scientifiques allemands auraient démontré que le jus de tomate était bien meilleur dans l’avion qu’au sol, selon une information publiée par le site RTL.be. C'est le résultat d'une étude demandée par Lufthansa, qui ne s’expliquait pas le plébiscite de cette boisson à bord de ses avions.



Le jus de tomate fait un malheur en altitude
Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais il faut reconnaitre que le jus de tomate n’est pas une boisson particulièrement populaire, et que le Bloody Mary est légèrement passé de mode depuis une décennie. Ils sont pourtant tous deux très appréciés lorsque l’on prend de l’altitude, selon une étude conduite par de l'institut allemand de physique IBP de Holzkirchen. Curieux. Les chercheurs ont mis en évidence le fait que le goût de cette boisson est meilleur à 30 000 pieds, en recréant les conditions de vol d’un Airbus A310. Une centaine de volontaires placés dans le simulateur avaient le choix entre différents plats et boissons. Le jus de tomate a été la boisson la plus consommée, alors qu’elle n’est pas non plus particulièrement appréciée de nos voisins germaniques. Les compagnies ont déjà noté depuis longtemps ce phénomène et prévoit des stocks en conséquences sur les vols longs-courriers.
Pour les scientifiques, ce n’est pas le goût en lui-même qui changerait, mais notre perception du goût qui serait modifiée par les conditions de pression atmosphérique. Les récepteurs de goût pour le sel, le sucre et les arômes de tomate seraient plus sensibles en raison de la pression réduite dans la cabine. Les chercheurs ont également conclu que les plats perdaient de leur saveur avec l’altitude. Mais ça, nous l’avions déjà remarqué…