Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 20 Février 2014

Le torchon brûle entre la SNCF et la région PACA


La SNCF a annoncé le 10 février 2014 qu’elle diminuait son offre en région PACA pendant deux mois en raison de travaux et de problèmes de disponibilité du matériel. Cette décision avait été prise afin de proposer un service plus fiable. Mais 10 jours plus tard, les usagers font part de leur agacement. Les syndicats et les élus sont également mécontents face à cette situation.



Avec sa décision de réduire son offre pour améliorer sa fiabilité, la SNCF a supprimé plus de 60 trains depuis le 10 février. Cette solution ne convient pas aux passagers. Le collectif des usagers de l'Estaque a manifesté son mécontentement, le 19 février 2014. Il demande une compensation, mais également le rétablissement du train de 8h44 en direction de Marseille, actuellement supprimé «Nous sommes actuellement dans une situation un peu compliquée et qui a été rendue plus difficile par la suppression de ce train de 8 h 44. Cet horaire nous permettait de déposer les enfants à l'école puis de nous rendre à la gare sans craindre d'être en retard. Nous exprimons notre exaspération car depuis la fin de l'année dernière, les retards et les suppressions de trains se sont multipliés, la dégradation est très forte», a expliqué Benoît Garrigues à La Provence. Le train devrait être reprogrammé après les vacances de ski lorsque les rames actuellement utilisées pour acheminer les vacances dans les Alpes du Sud seront libérées.

Les élus et les élus également mécontents
Pour faire face à ses besoins de maintenance, la SNCF a aussi décidé de revoir l’organisation de son centre de la Blancarde en embauchant du personnel supplémentaire et en augmentant ses horaires hebdomadaires ainsi que les plages de travail de nuit et du week-end. Mais les syndicats ne valident pas ce plan «La direction veut embaucher mais des intérimaires ou des CDD, bref elle veut créer un peu plus de précarité. C'est hors de question», a confié Gilles Cientar, secrétaire du syndicat CGT des cheminots au journal régional.
Jean-Yves Petit (EE-LV) conseiller régional en charge des Transports, s’offusque également de la situation en PACA «Il est inacceptable que cette carence en maintenance n'ait pas été anticipée voici trois ou quatre ans. Quand nous avons commandé les nouveaux trains qui vont arriver cette année, on l'avait précisé. Le problème, c'est que la SNCF a beaucoup tardé et qu'il y a un problème de dialogue social. Nous n'avons pas à nous immiscer dans les négociations mais nous en subissons les conséquences». La région a obtenu que les détenteurs de la carte Zou puissent accéder aux trains à réservation obligatoire comme les TGV. La SNCF a assuré que ce service réduit était temporaire et a rappelé que le retour à la normale était prévu pour mi-avril.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.