Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le trafic passagers des aéroports européens a grimpé de 5,2% en 2015


Le trafic passagers des aéroports européens a progressé de 5,2% l'année dernière, principalement porté par les plates-formes de l'UE. Par contre, l'étude de l'ACI Europe prévient que le fret est toujours à la peine avec une croissance de seulement 0,7% en 2015.



Les aéroports européens ont accueilli environ 1,95 milliard de passagers dans leurs installations en 2015. En outre, 20% des plates-formes enregistrent une croissance à deux chiffres, principalement grâce au développement des low-cost et de certaines compagnies qui ne sont pas originaire des pays de l'UE. "Alors que l’économie de l'UE n'a même pas progressé de 3% entre 2008 et 2015, le trafic passagers des aéroports des pays membres a augmenté de 13,6%", souligne Olivier Jankovec, Directeur Général d'ACI Europe, "Un tel écart montre une discontinuité durable dans le lien habituel entre la croissance du PIB et les performances du trafic passagers. Cela dévoile de nouvelles dynamiques de marché, un changement des comportements des clients et l'importance croissante du transport aérien pour l'économie européenne".

L'aéroport de Madrid a vu sa croissance s'envoler
L'aéroport européen ayant reçu le plus de voyageurs en 2015 est toujours London Heathrow avec 74,9 millions de passagers. Il est suivi par Paris Charles de Gaulle avec 65,7 millions de personnes. Istanbul Atatürk monte pour sa part sur la 3ème marche avec 61,8 millions de voyageurs.

Les aéroports de plus de 25 millions de passagers présentant la plus forte croissance sont Madrid-Barajas (+12.0%), Istanbul IST (+9.1%), Amsterdam (+6.0%), London LGW et Barcelona El-Prat (+5.7%) et Rome FCO (+5.0%).

Concernant les plates-formes entre 10 et 25 millions de voyageurs, c'est Istanbul SAW qui enregistre la meilleure progression en 2015 avec 19,7%. Elle est suivie par Athènes (+19.1%) et Dublin (+15.3%). London STN (+12.8%) et Izmir (+12.1%) clôturent le Top 5.

Pour les aéroports entre 5 et 10 millions de passagers, Milan BGY monte sur la première marche avec une hausse de 18,6%. Viennent ensuite Göteborg GOT (+18.1%), Berlin SXF (+16.9%), Porto (+16.7%) et Glasgow (+12.9%).

L'aéroport de moins de 5 millions de voyageurs est la piste de Macédoine : Ohrid (+53.3%). Aucun tarmac français n'est présent dans les Top5 des meilleures croissances.

Olivier Jankovec et l'ACI Europe ont étudié les perspectives de 2016. Le directeur général estime que "La dynamique positive créée par l'amélioration des conditions économiques dans l'Eurozone, les prix bas du pétrole et la politique monétaire souple devraient persister en 2016. Cela devrait permettre de garder un trafic passagers en croissance, à l'exception des aéroports russe. Néanmoins, les risques de baisse sont importants, et principalement de nature géopolitique, aussi bien internes qu'externes. Cela va de la crise migratoire sans précédent aux répercussions sur l'espace Schengen de la sortie du Royaume-Uni, des menaces terroristes grandissantes à l'instabilité au Moyen-Orient et en Afrique ou encore la détérioration des marchés émergents".