Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les Aéroports de Lyon visent les 11 millions de passagers en 2016


Les Aéroports de Lyon ont tenu leur conférence de presse annuelle le 3 avril 2013. En 2012, les plateformes ont accueilli plus de 8,45 millions de passagers, soit une hausse de 0,2 % par rapport à l’année précédente. Pour le programme d’été 2013, la plate-forme Lyon Saint-Exupéry va proposer 14 nouvelles lignes. Elle vise les 11 millions de voyageurs d'ici 3 ans



DR JF Marin
DR JF Marin
Avec presque 8,5 millions de passagers, 2012 a été une année de consolidation du trafic passagers de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry après 7 ans de fortes croissances. Sur l’année, 11 nouvelles lignes régulières sont proposées : Vueling a lancé une offre sur Barcelone et Palma, easyJet a ouvre Palerme, Air France propose Naples, Budapest et Southampton, Air Algérie et Aigle Azur ont ouvert Tlemcem, XL Airways, Punta Cana et Air Méditerranée, Tenerife. En fin d’année, Emirates a relié le tarmac lyonnais. Aéroports de Lyon a réalisé en 2012, un chiffre d’affaires supérieur de +4.1% par rapport à 2011 avec 152.9 millions d’€. La maîtrise des charges a permis de stabiliser son EBE (excédent brut d’exploitation) de +0.7% pour atteindre 49.4 millions € et un résultat net de 9.1 millions d’€.

14 nouvelles lignes pour l’été 2013
Le trafic passagers au 1er trimestre est estimé à 1 830 000 passagers soi t +1.1 %. Le mois de mars devrait enregistrer une croissance de +3.2 % par rapport à mars 2012. Le mois de février, comptant un jour de moins et des vacances scolaires décalées par rapport à 2011, a été la plus faible performance du trimestre en termes trafic passagers avec -3.4 % (577 556 voyageurs) contre janvier +2.7 % (581 703 personnes).
Aéroports de Lyon anticipe ainsi une légère croissance (+ 2 à 3 %) de son trafic en 2013. Son ambition est d’approcher 11 millions de passagers en 2016. «La priorité est donnée au renforcement des lignes moyen-courriers pour densifier et compléter le réseau de destinations internationales disponibles au départ de Lyon. Les zones géographiques prospectées sont notamment la Russie et la Scandinavie», précise Aéroports de Lyon. «Les objectifs de lignes vers la Grèce et les pays de l ’Est sont d’ores et déjà atteints avec l’ouverture de Budapest par Hop !, Heraklion par Transavia et Air Méditerranée en 2012 et d’Athènes par Aegean, et Dubrovnik par easyJet en 2013. Cette croissance du trafic moyen-courrier contribuera à renforcer l ’attractivité de la plateforme pour mettre en place des liaisons long courrier vers l’Amérique du Nord et l ’Asie, le Golfe étant desservi par Emirates 5 fois par semaine depuis le 5 décembre 2012». Cette nouvelle année voit également le renforcement de la présence de Transavia.com. La filiale low cost d’Air France, qui basera un avion dès le 20 avril sur Lyon-Saint Exupéry, assurera 6 lignes dont 2 nouvelles destinations sur l’aéroport Lyonnais, Séville et Oujda et un renfort important sur le Maghreb (Marrakech, Monastir, Tunis). Easyjet lance avec son programme été 2013 : Dubrovnik, portant à 28 le nombre des destinations de la compagnie au départ de Lyon. WOW Air ouvre son Reykjavik à compter du 10 juin. 2 compagnies FLYBe et BMI lancent toutes les deux, en mai, un vol sur Birmingham 6 fois par semaine chacune.