Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les USA veulent réduire les files d’attente aux contrôles des aéroports


Les acteurs du voyage américains craignent de voir le secteur du tourisme souffrir des longues files d’attente observées aux douanes des aéroports des USA. Ils ont d’ailleurs envoyé une lettre à ce sujet au Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis en mars dernier. Leur missive semble avoir fait mouche : le président Barack Obama a annoncé le 22 mai que la réduction des délais aux contrôles des passeports devenait une priorité.



Ce sont Penny Pritzker et Jeh Johnson, respectivement secrétaires au Commerce et à la Sécurité intérieure, qui vont se pencher sur le dossier de l’attente aux contrôles des passeports des aéroports d’outre-Atlantique. Ils seront chargés de «développer un objectif national afin d'améliorer les procédures d'entrée aux États-Unis pour les voyageurs en provenance de l'étranger, et de mettre en place des stratégies pour les 15 plus grands aéroports en terme d'arrivées internationales». Le gouvernement prévoit déjà de miser davantage sur les contrôles automatiques. Il a également annoncé l’arrivée de 2.000 nouveaux agents de la police aux frontières, une mesure approuvée récemment par le Congrès.

Souhaitant faire des USA la 1ère destination touristique mondiale, le pays travaille depuis plusieurs années à faciliter les conditions de voyage pour les étrangers. Les différentes mesures prises ont permis selon l’administration américaine d’augmenter le nombre de visas délivrés de 42 % depuis 2010 et atteindre 9,2 millions en 2013. Barack Obama vise les 100 millions de visiteurs pour 2021. Le pays en a accueilli 70 millions l’année dernière et 55 millions en 2009.