Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 28 Septembre 2017

Level a de grandes ambitions en Europe. Paris ou Rome ?


Lancée le 1er juin 2017 sur une première base à Barcelone, la low cost du groupe IAG devrait avoir 30 avions en 2022 et se prépare à s'installer sur une deuxième base européenne. Où ? Willie Walsh vise Rome ou Paris.



Après 2 avions en juin au lancement, 2 A330 fournis par Iberia, la compagnie Level en a ajouté un 3ème à son programme en septembre et affiche de nouvelles ambitions. A l'occasion de la conférence World Routes 2017, le PDG de l'International Airlines Group (IAG) Willie Walsh a annoncé qu'il voulait que la low cost de son groupe dispose de 30 avions en 2022. Et il annonce son développement sur une nouvelle base en Europe : "Nous pourrions envisager d'étendre notre présence à Barcelone, mais les deux principales villes européennes que nous avons vues sont Rome et Paris", répond Willie Walsh. "Nous prendrons une décision dans les prochains mois. Nous préférons l'un à l'autre, mais ce n'est pas encore décidé. Au moins deux avions seront affectés à la nouvelle base. Une pierre annoncée dans le jardin de Joon ?

Le patron d'IAF a affirmé aux délégués du forum que la demande des clients de Level avait été "beaucoup plus forte que nous ne le pensions". Il estime qu'il développe ainsi de nouveaux marchés qui ne phagocytent pas la demande précédente : "Nous sommes convaincus qu'il y a un segment rentable qui peut être servi", a-t-il déclaré. "Les gens qui volent avec nous ne sont pas, pour la plupart, des gens qui ne l'auraient pas fait auparavant. C'est une nouvelle clientèle pour IAG."

Le dossier Level était un projet de longue date, selon Willie Walsh : "Notre groupe de stratégie étudiait ce projet depuis trois ans, mais nous l'avons lancé avec un an d'avance sur le calendrier". Comme pour la française Joon, la low cost Level s'appuie sur une compagnie existante : "Nous avons essentiellement lancé une marque, nous pourrions dire que nous prenons le contrôle des coûts à une extrémité; nous n'avons même pas de PDG et nous utilisons les avions et le personnel de cabine d'Iberia. C'est une nouvelle approche commerciale".

Il a ajouté que le GIC n'utilise pas non plus les médias traditionnels pour rejoindre les passagers, en mettant l'accent sur les réseaux sociaux.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.