Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lufthansa détaille ses projets long-courrier et low-cost


Le Conseil de surveillance du groupe Lufthansa s'est réuni le 17 septembre 2014 pour valider la commande des 25 A320 partagés entre Swiss et Eurowings. La direction du groupe allemand a profité de cette rencontre pour l'informer des avancées des projets low-cost et long-courrier, présentés début juillet.



La filiale low-cost du groupe Wings, présentée en juillet 2014, assurera des liaisons domestiques sur le marché allemand ainsi qu'autrichien, suisse et belge. Elle proposera également des vols point à point dans ces pays.

L’exécutif du groupe allemand a également détaillé au conseil d'administration son projet de low-cost long-courrier, attendu pour l'automne 2015. L'entreprise envisage de s'appuyer sur SunExpress, joint venture entre Lufthansa et Turkish Airlines. Des négociations sont d'ailleurs en cours avec sa partenaire turque à cet effet. La holding à la recherche d'une base pour les 3 appareils de la compagnie, étudie actuellement 3 aéroports : Munich, Düsseldorf et Cologne. Les premières destinations de la nouvelle structure devraient se situer sur la côte est des USA et en Extrême-Orient. En outre, le groupe Lufthansa a annoncé, le 16 septembre, être parvenu à s'entendre avec le syndicat du personnel navigant UFO sur les conditions de travail et salariales des équipages de ces vols long-courrier low-cost.

Pour sa part, le transporteur Lufthansa compte dédier jusqu'à 14 A340-300 au marché loisir. Leur cabine sera densifiée et ne proposera aucun siège First. Ainsi les avions seront équipés de 18 fauteuils Business, 19 Premium Economy et 261 places Eco. Ils devraient être déployés pour le programme hiver 2015/2016. Ces appareils desserviront alors des destinations Loisirs ainsi que des lignes qui auraient été abandonnées sans cette nouvelle offre.