Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Lyon Saint Exupéry cherche des alternatives à Air France


L’aéroport Lyon Saint Exupéry a vu son trafic passagers chuter de 1,7 % au 1er trimestre 2014. Selon la direction de la plate-forme, le recul ne s’observe pas sur toutes les compagnies. Si Air France enregistre une baisse de 10 %, les autres transporteurs progressent de 4,4 % en moyenne. Pour combler le recul, le tarmac lyonnais voudrait développer une offre alternative à la compagnie française



DR JF Marin
DR JF Marin
Air France a diminué ses capacités de 18 % sur l’aéroport de Lyon et ainsi enregistré une baisse de son trafic de 10 % au 1er trimestre 2014. La plate-forme qui a vu en conséquence son trafic passagers reculer cherche des alternatives à Air France. «Des positions se consolident avec Lufthansa, Turkish Airlines qui connaît une croissance importante, ou les compagnies du Maghreb qui remontent en puissance», explique le président, Philippe Bernand à Métronews. La piste propose 16 nouvelles lignes avec le programme d’été, et aimerait s’ouvrir vers la Chine et les USA. Objectif : pérenniser la ligne Lyon – Montréal d’Air Transat. «Après une petite période de temporisation, nous reprenons aussi les négociations pour ouvrir un vol sur un grand hub des Etats-Unis, comme Chicago, Atlanta ou New York, notamment Newark pour ses facilités en matière de correspondances», a-t-il ajouté. Le vol Lyon-New York a été lancé et arrêté à plusieurs reprises - faute de remplissage essentiellement - mais la Cité des Canus croit toujours à cette perspective américaine. L’installation a également entamé des discussions avec des compagnies chinoises afin de proposer des vols directs vers l’Empire du Milieu.