Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Malaysia Airlines prête à bannir les enfants de ses A380?


Malaysia Airlines aurait envoyé un mémo aux agents de voyage les informant que les enfants de moins de 12 ans seront interdits dans la cabine Économique du niveau supérieur de son Airbus A380. Cette décision représenterait 70 sièges épargnés des cris et pleurs de petites têtes blondes. La mesure serait applicable à partir du 1er juillet prochain.



Malaysia Airlines prête à bannir les enfants de ses A380?
Voyager dans le confort de la Business Class ou bien dans une silencieuse classe Eco, c’est le choix cornélien qui serait bientôt offert aux voyageurs d’affaires sur le futur Airbus A380 de Malaysia Airlines présenté en mars. Un mémo envoyé à des agents de voyage laisse à penser que la compagnie - qui a déjà banni les berceaux de la première classe de ses Boeing 747 - compte en effet aller plus loin sur son super jumbo. Elle veut interdire la réservation des sièges économiques du niveau supérieur de son gros porteur aux enfants de moins de 12 ans. Le document publié sur le site Topasweb avance même les lignes de l'A380 et des dates pour ce nouveau «service» : Kuala Lumpur-Londres à partir du 1er juillet et Sydney-Kuala Lumpur à partir du 25 septembre 2012.






1.Posté par Muriel le 05/04/2012 09:35
A quand l'apparition de zone réservées aux familles et insonorisées pour le confort de tous.... Je trouve ces décisions insultantes pour les familles voyageant avec des enfants, allons-nous bientôt voir apparaître des secteurs dans les avions réservées en fonction de la couleur de la peau, de sa religion...
Navrant....

2.Posté par Mathieu le 12/04/2012 04:48
@Muriel :
Cette décision ne brime la liberté de personne puisque le gens voyageant avec des enfants peuvent tous profiter d'un des deux ponts de l'avion. Si une solution existe comme c'est le cas ici, pourquoi vouloir imposer la présence d'enfants qui sont souvent bruyants et turbulents à ceux qui désirent faire un long voyage dans une ambiance calme et relativement silencieuse ? En quoi cette solution crée des perdants?
On parle de faits ici, de comportements observables et irritants. Comparer cela à de la ségrégation raciale ou religieuse... vraiment?