Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Nigeria : questions sur la sécurité aérienne après la découverte d’un passager clandestin


Un jeune Nigérian est parvenu à se cacher dans le train d’atterrissage d’un vol domestique entre Benin City et Lagos de la compagnie Arik, le 24 août 2013. Si le garçon a heureusement survécu à ce voyage très dangereux, son aventure pose de nombreuses questions sur la sécurité des aéroports et des compagnies aériennes au Nigeria.



Nigeria : questions sur la sécurité aérienne après la découverte d’un passager clandestin
Un jeune passager clandestin a été arrêté le samedi 23 août 2013 sur l’aéroport de Lagos alors qu’il tentait de se mêler aux voyageurs d’un vol intérieur d’Arik. Il a reconnu avoir voyager caché dans le train d’atterrissage de l’avion. «Nous avons ouvert une enquête sur l'incident. C'est un cas évident de violation des règles de sécurité», a expliqué un porte-parole des autorités aéroportuaires fédérales, Yakubu Dati. Il a ajouté que la compagnie Arik était responsable de l’incident car elle a décollé bien qu’elle ait été informée de la présence d’un individu sur le tarmac. Il estime qu’elle aurait dû retarder son départ pour inspecter son appareil. Mais la compagnie s’interroge aussi : «Comment l'adolescent a t-il réussi à tromper le personnel de sécurité de l'aéroport de Bénin pour atteindre la piste ? Nous sommes préoccupés par les multiples défaillances de la sécurité sur nos aéroports», a déclaré Arik Air.