Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Qantas annule sa taxe carburant... pour l'intégrer dans le prix de base


AirAsia, Virgin Australia, Xiamen Airlines... plusieurs compagnies de la région Asie-Pacifique ont baissé voire suspendu leur surcharge carburant. Qantas a annoncé le 26 janvier 2014 qu'elle allait annuler cette taxe sur ses vols internationaux, mais la reporter sur son tarif de base.



Qantas, sous pression depuis l'annonce de la baisse de la surcharge carburant chez Virgin Australia, a décidé de revoir la structure des tarifs de ses vols internationaux. La compagnie australienne va bien supprimer la taxe... pour l'intégrer sur son prix de base. Ainsi, les passagers n'auront plus de surcharge carburant inscrite sur leurs billets, mais les tarifs ne baisseront pas pour autant. La transparence, dirait-on. Elle ne varie pas ses prix mais améliore ses marges, et compte sur le client pour comprendre l'opération.
Le transporteur justifie cette décision en assurant que ses vols sont déjà à des prix très compétitifs. «Dans un environnement très compétitif où les clients paient déjà moins qu'il y a plusieurs années, les prix bas du pétrole peuvent aider le secteur à s'installer sur des bases plus durables. Cela signifie que les compagnies aériennes sont dans une meilleure position pour investir dans de nouveaux avions, nouveaux lounges et de nouvelles routes qui profiteront finalement aux clients», a expliqué Alan Joyce son directeur général du Groupe.